« L’identité américaine et le détour par l’étranger : permanence et réinvention du récit de voyage aux États-Unis » Télécharger au format iCal
 
Le CEMRA/ILCEA4 de l’Université Grenoble Alpes organise les 11 et 12 janvier 2018, sur son site de Valence, un colloque sur « L’identité américaine et le détour par l’étranger : permanence et réinvention du récit de voyage aux États-Unis ».
Depuis l’époque coloniale, l’identité américaine est indissociablement liée à l’expérience partagée du voyage : la matrice de cette identité fut bien entendu constituée par les récits des premiers explorateurs et colons mais, lorsque la jeune république dut se définir, elle insista sur le fait que cette nation devait se concevoir en mouvement, en devenir, si elle souhaitait échapper à l’immobilisme des sociétés européennes. Ainsi, même si le XIXe siècle sembla mettre un terme à l’épopée de la Manifest Destiny, la capacité du récit de voyage à se réinventer permis justement de prolonger cette expérience fondatrice, d’ouvrir de nouveaux espaces à explorer et de redéfinir constamment cette nouveauté censée être constitutive. Bien loin de n’être qu’une remise en scène nostalgique d’un mythe des origines, nous faisons l’hypothèse que cette permanence du récit de voyage contribua effectivement à cette réinvention permanente de l’identité américaine voulue par les Pères fondateurs.
Ce colloque s’intéressera donc à tous ces récits de voyage qui, en faisant un détour par l’étranger et en postulant une identité en mouvement, permettent de réactualiser l’expérience fondatrice du voyage dans la culture américaine, que ces récits émanent d’étrangers ou d’Américains expatriés.
La lettre de cadrage est en ligne ici
Lieu Université Grenoble-Alpes
Contact 

Agenda

Janvier 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31

Appels à communication

Congrés, colloques et journées d'étude

Annonces

Aucun événement

Séminaires

Aucun événement
Aller au haut