Appel à communication - 12e Congrès international du GRIMH "IMAGE ET MUSIQUE" Télécharger au format iCal
 
Appel à communication
12e Congrès international du GRIMH
(Groupe de Réflexion sur l'Image dans le Monde Hispanique)
Lyon, 19-20-21 novembre 2020.
Plus d'informations sur : https://www.grimh.org/index.php?lang=fr
___________
 
Le congrès « IMAGE ET MUSIQUE » de novembre 2020 approche à grands pas. Nous tenons à remercier ceux qui ont d’ores et déjà envoyé leur proposition. 
Cependant, au vu des circonstances que nous traversons, l’appel à communication est prolongé jusqu’au 31 mai 2020. Ainsi, ceux qui le souhaitent peuvent nous faire parvenir leurs propositions. 
Le GRIMH respectera la date de retour, fixée à partir du 15 juin 2020. 
Nous vous remercions pour votre compréhension.
Le comité organisateur
 
_________________________________________________________________
L’image et la musique se nourrissent l’une de l’autre, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. À partir du XIXe siècle en particulier, cette association des arts se consolide, comme le précise Lily Litvak dans son article « La pintura de la música. El nocturno en la pintura, la literatura y la música ». La synesthésie s’impose comme fondement de cette correspondance avec les arts, s’orientant vers la création d’une œuvre d’art totale (Gesamtkunstwerk), tel que le soutenait le compositeur Richard Wagner. Cette union visuelle et auditive, à travers la polysémie de l’image et du son, se trouve à l’origine de différents courants artistiques postérieurs (surréalisme, dadaïsme, etc.) et jalonnent les différents supports artistiques, de la peinture à la photographie, en passant par l’apparition du cinéma. L’origine de l’art abstrait se situe même à la croisée entre la peinture et la musique. Les arts fonctionnent alors comme des vases communicants : ils partagent notamment des thèmes, des lieux communs et un langage codifié (la couleur, le chromatisme, le ton, l’harmonie…).
À l’occasion du 12e congrès international du GRIMH, nous nous proposons d’étudier cette passerelle entre les arts visuels et auditifs dans le monde hispanique, de l’époque médiévale au XXIe siècle, où la musique (classique, de chambre, d’ambiance, descriptive ou scénique…) traverse le champ de l’image. Trois axes majeurs permettent d’orienter les recherches.
 
Axe 1. L’image de la musique
La construction de l’art visuel puise sa source dans la musique. Aujourd’hui, nous parlons de musique à l’image, où des éditeurs musicaux, producteurs de films, de publicités, compositeurs pour l’image, artistes-interprètes, entre autres, travaillent ensemble dans leurs créations. Des affiches promotionnelles à la représentation d’opéras en peinture, la musique inspire l’image, et cette dernière se met au service du son. À titre d’exemple, nous pensons notamment à ces artistes, illustrateurs, peintres et photographes, qui élaboraient les pochettes de vinyles, comme ce fut de Ceesepe et d’Ouka Leele ou d’el Hortelano. Mais nous pourrons également nous interroger sur d’autres manifestations artistiques pour illustrer la musique, avec pour exemple la peinture des Nocturnes de Meifrén et de Darío de Regoyos, qui se retrouvent également dans les compositeurs Manuel de Falla et Claude Debussy, les photographies de concert, les symboles, répliques, manifestations de l’abstrait, ou encore la reproduction visuelle d’une perception.
 
Axe 2. La musique de l’image
Avant l’arrivée des dialogues au cinéma, la musique était l’instrument le plus efficace et nécessaire pour construire la narration. Génératrice d’émotions, annonciatrice de l’action, révélatrice du caractère des personnages ou encore agent de l’espace de narration, nous proposons d’explorer des pistes où la musique joue un rôle complémentaire à l’image : vidéoclips, publicités, documentaires, bandes sonores de courts et longs-métrages. Dans cette perspective, nous ne négligerons pas non plus la fonction didactique de la musique associée à l’image.
Axe 3. La relation dialectique entre l’image et la musique
Dans les arts de la scène, l’image de représentation et la musique dialoguent constamment entre elles. Dans la peinture, nous pourrions nous intéresser à l’apparition des instruments de musique ou de partitions dans les tableaux, les représentations allégoriques de la musique en sculpture, mais aussi, dans une perspective contemporaine, aux romans graphiques qui se focalisent sur la musique par l’image, pour donner lieu à une ekphrasis non de l’image dans le texte mais de la musique dans tous les arts visuels.

___________

Les axes sont indicatifs. Les propositions de communications devront être remises avant le 30 avril 2020. Nous vous rappelons que les articles pour la publication doivent être originaux et inédits.

_______

Organisation : 
Virginie GIULIANA (Université de Rennes 2)
Philippe MERLO-MORAT (Université Lumière Lyon 2)

 

Lieu Lyon
Contact 

Agenda

Mai 2020
L Ma Me J V S D
1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Appels à communication

Congrés, colloques et journées d'étude

Annonces

Aucun événement

Séminaires

Aucun événement
Aller au haut