Colloque International "Les migrants de l'espace hispanique et leur héritage linguistique en Europe francophone" Télécharger au format iCal
 
Les migrants de l'espace hispanique et leur héritage linguistique en Europe francophone
7/8 octobre 2021
Université Paris 8 (7 octobre) / Université Sorbonne Nouvelle (8 octobre)
 
 
 
1. Présentation
Dans le cadre de la Fédération LAMIE (Fédération internationale pour l’étude des langues des migrants espagnols dans l’Europe francophone), nous souhaitons organiser une rencontre internationale autour des phénomènes de contact, en particulier entre le français et les langues du monde hispanique (espagnol, catalan, galicien, basque, langues amérindiennes...) dans l'Europe francophone. Si les études sur les contacts de langues, sur les langues d'héritage et sur les langues et les migrations dans le monde hispanique sont aujourd'hui florissantes (cf. la sélection bibliographique jointe), nous constatons une moindre production sur ces domaines en ce qui concerne les territoires francophones, malgré l'importance du flux d'exilés et d'immigrants hispaniques vers ces pays depuis la fin du XIXe siècle et jusqu'à aujourd'hui. En effet, la migration espagnole et latinoaméricaine a fait l’objet d’un nombre considérable d’études historiques, démographiques et sociologiques, surtout en France, alors que les travaux s’intéressant à cette communauté d’un point de vue linguistique et sociolinguistique sont bien moins nombreux et, pour certains d’entre eux, anciens. Des travaux récents, conduits pour la plupart par les membres de la Fédération LAMIE, tentent de combler cette lacune (cf. Pujol 2011, 2015, 2019 ; Castillo Lluch et Peña Rueda, 2020 ; López Izquierdo 2020a, 2020b ; Fernández García et López Izquierdo 2021). Il faut aussi mentionner les travaux de Pato (2017), sur le contact français/espagnol à Montréal. Ces mêmes auteurs sont à l'origine de la constitution de corpus écrits et oraux pour l'étude des langues des immigrants hispaniques dans des pays francophones (COLESfran, COLEM, CAREXIL-FR, Corpus LAMIE).
Ce colloque souhaite poursuivre cette dynamique en invitant à participer d'autres chercheurs travaillant dans le domaine du contact de langues hispaniques avec d'autres langues. À titre orientatif, nous indiquons les questions qui intéressent la fédération LAMIE et pour lesquelles des propositions d'étude seraient particulièrement bienvenues :
Quels effets du contact espagnol/français (ou catalan, galicien, basque avec le français) sont repérables dans les productions des locuteurs bilingues ? Quelles sont les formes de l’hybridation linguistique et quel rôle joue-t-elle dans les stratégies communicatives des locuteurs ?
Qu’entend-on par « intégration réussie » d’un point de vue linguistique ? Quelles perceptions ont les migrants eux-mêmes de leur « intégration linguistique » selon le pays d’accueil ?
Comment le maintien (ou non) des langues du pays d’origine a-t-il favorisé ou au contraire empêché l’intégration (linguistique, sociale et culturelle) ?
La maîtrise de sa L1 par le migrant favorise-t-elle une meilleure acquisition de la L2 ? Et inversement ? Dans quels cas se produisent les phénomènes d’attrition dans la L1 et/ou d’acquisition insuffisante de la L2 ? Quelles sont les spécificités de l’acquisition chez les locuteurs plurilingues (dans les cas des locuteurs espagnols parlant plusieurs langues dans leurs pays d’origine) ?
Quelle incidence ont eue les différentes politiques linguistiques des pays d’accueil (la France, la Suisse, la Belgique) sur l’intégration linguistique des migrants et sur l’élaboration de leurs identités linguistiques ?
Quels enseignements tirer de l’expérience de la migration espagnole en terres francophones à l’heure des migrations globales ? Quels systèmes d’enseignement seraient le mieux à même de répondre aux défis qu’elles représentent ?
2. Objectifs :
Les propositions de communication pourront s'intéresser aux différents aspects décrits ci-dessous :
1. phénomènes de contact (emprunts, interférences, alternances códiques...) entre les systèmes linguistiques d'un point de vue structurel et discursif (phonétique, morphologie, syntaxe, lexique, pragmatique);
2. langues et migration, du point de vue des locuteurs, des sociétés d'origine et des sociétés d'accueil (attitudes linguistiques, accommodation, acquisition, transmission, langues d'héritage, enseignement et politique éducative, politique linguistique...) ;
3. problématiques liées à la construction de corpus bilingues dans le but d'étudier les phénomènes de contact.
Les propositions de communication sont à déposer sur la rubrique soumissions ou à envoyer à et . Elles devront inclure: prénom et nom de l'auteur, institution de rattachement, résumé de 300 mots environ, 4 mots clés.
En outre, des propositions de posters, ouvertes à des étudiants en Master et en Doctorat, sont bienvenues. Elles devront inclure également: prénom et nom de l'auteur, institution de rattachement, résumé de 300 mots environ, 4 mots clés.
Langues de travail : français, espagnol, catalan, galicien.
Date limite de soumission : 15 juin 2021.
Réponse du comité d'organisation : 1 juillet 2021.
Si les circonstances le permettent, le colloque aura lieu en présentiel, à Paris (Université Paris 8 et Université Sorbonne Nouvelle). Des modalités hybrides ou à distance seront adoptées si nécessaire.
 
3. Comité d'organisation
Carmen Ballestero de Celis (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3)
Eric Beaumatin (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3)
Olivier Iglesias (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3)
Marta López Izquierdo  (Université Paris 8 · Vincennes · Saint-Denis)
Myriam Ponge (Université Paris 8 · Vincennes · Saint-Denis)
Lieu Université Paris 8 / Université Sorbonne-Nouvelle
Contact ;

Agenda

Juillet 2021
L Ma Me J V S D
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31

Appels à communication

Congrés, colloques et journées d'étude

Annonces

Aucun événement
Aller au haut